Archives pour juin 2009

fête des pères et de l’été

papabebe.jpg

a défaut de pouvoir la souhaiter à mon chéri, je l’a souhaite à tous les papas du monde, et vive l’été !!

TRES BEAU TEMOIGNAGE

L’autre jour quelqu’un m’a dit quelque chose que j’entends trop souvent dans le non-verbal des gens, mais cette fois, comme c’était direct, clair et sans aucune subtilité, j’ai enfin pu répondre ! Cette personne m’a dit : c’est dommage que tu adoptes, c’est un choix de second ordre finalement… mais au moins ça te donnera un enfant !

Mon sang n’a fait qu’un tour devant une réflexion aussi creuse et emplie de préjugés.

Après en avoir été choquée, je me suis calmée intérieurement et j’ai tout de même décidé d’analyser cette remarque. Et j’ai compris en quoi elle était dérangeante.

Après avoir eu mon fils (bio), je n’ai pu mener une autre grossesse à terme. Après une série de fausses-couches, de larmes, de deuils, nous nous sommes tournés vers l’adoption. Nous avons eu l’impression de littéralement revivre après ces années de drame. L’adoption nous est apparue comme un phare dans la nuit noire. Pour nous, l’adoption nous apparaissait comme quelque chose de tellement beau, une solution merveilleuse. Et une fois embarqués dans ce processus pour adopter notre enfant, une grossesse bio à terme n’aurait absolument plus rien changé à notre décision d’adopter un enfant. Ma petite famille mixée Québec-yeux bridés est vite devenu MON idéal !

Mais cette personne avait arrêté son cheminement aux drames que nous avions vécu et voyait l’adoption comme une simple solution de rechange, sans se douter un seul instant de la richesse de cette avenue pour avoir un enfant, qu’est l’adoption.

En fait, cette personne comme bien des gens cessent leur cheminement trop vite et en concluent que lorsqu’on veut un enfant bio et qu’on ne l’a pas, il existe des solutions de rechange, telle que l’adoption, mais qui ne sont jamais aussi satisfaisantes que notre idée de départ.

Ce qui est dommage finalement là dedans, c’est que les gens n’approfondissent pas leur cheminement. La différence est souvent mal vue. Et pourtant… elle peut tellement enrichir une vie ! L’idée de perfection initiale est souvent bien ennuyante finalement !

L’adoption nous fait goûter notre vie avec beaucoup de saveurs, comme ce serait agréable si les préjugés pouvaient ne pas exister par contre ! Mais il est utopique de croire qu’ils pourront cesser complètement… Par contre quand j’ai répondu à cette personne que ce chemin d’adoption était la plus grande réalisation de ma vie, il y a eu un moment de silence. Suivi d’un : ah oui ?

Oui à prime abord, on se tourne vers l’adoption parce qu’on vit un échec. Mais je ne sais pas si vous êtes comme nous, une fois qu’on a goûté à ce parcours d’adoption, nous ne voudrions plus un autre chemin que celui-là !

Gwen Bobée

bonne nouvelle

une bonne nouvelle pour cette fin de journée : le mois de mai et juin 2007 seraient sortis de la rewiew room… pour ceux qui n’y connaisse rien ou pas grand chose celà veut dire que tous les dossiers recus par le CCAA du mois de mai et juin 2007 sont acceptés. Ils les auraient étudié en un mois ! quelle rapidité ! à ce rythme là notre dossier passera entre leurs mains en février 2010. Un grand pas sera fait, encore une étape de passée, encore faut il qu’ils veuillent de nous…

lid = 9 mois

voilà, nous atteignons les 9 mois, 9 mois qui auraient suffit pour faire un BB maison ! mais dame nature nous l’a refusé, donc voilà, on attend…

xin1bb529.jpg

notre petite Lili


la Chine a encore 756 jours de dossiers a attribuer avant le notre
juin 2009
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

famille jaming

famille jaming

  • Album : italie 2010
    <b>cimg0718.jpg</b> <br />

Auteur:

espoir67

Anne 47 ans et Marc 38 ans, sans enfants, ensembles depuis 1997 et mariés depuis le 02/02/2003.

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

LA LEGENDE DU FIL ROUGE

Selon une croyance chinoise antique : « Un fil rouge invisible relie ceux et celles qui sont destinés à se rencontrer, indépendamment du temps, de l'endroit, ou de la circonstance. Le fil peut s'étendre ou s'embrouiller, mais ne se cassera jamais. »
Le CCAA a fini la révision des dossiers enregistrés jusqu'au 30/09/2011. Le CCAA a fini les attributions des dossiers enregistrés jusqu'au 24 octobre 2006. numéro vietnam : 205

fleur30 |
une vie bien rempli |
Derriere les murs |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Loin des Yeux
| paulvictorelise
| jordanfabienne